Hippie, sixties, champêtre, ethnique, jouez du foulard cet été
Accessoires

Hippie, sixties, champêtre, ethnique, jouez du foulard cet été

S’il ne faut garder qu’un seul accessoire pour donner de l’allure, c’est bien le foulard qui habille votre look autant qu’il simplifie votre coiffure.

Avec un simple foulard, en été, on a envie de jouer avec son look, de le libérer, avec ce petit brin de folie qui rime avec bonne mine et grandes vacances. Toutes les modes du passé sont de retour en une seule saison, saisissez cette chance de pouvoir choisir votre style !

Les avantages du foulard

Hormis de vous rendre belle, le foulard est un allié précieux pour l’été :

  • Finis les brushings compliqués après chaque shampoing, vos cheveux peuvent rester en bataille, l' »effet foulard » n’en sera que plus joli.
  • Il protège vos cheveux (et votre couleur) des effets nocifs du soleil.
  • Il camoufle les cheveux desséchés par l’été.
  • Le temps d’une journée, il cache les racines que vous n’avez pas eu le temps de colorer.
  • Il habille si bien votre visage que le maquillage est souvent superflu.
  • Il confère ce « petit quelque chose » de plus, qu’on appelle le style !
  • Il se porte à tout âge, de 7 à 77 ans.

Le foulard bohème, le grand retour du look hippie

Avec le retour des longues robes seventies, il était indispensable que le foulard bohème vienne compléter le tableau. On l’aime souple et fluide, en voile imprimé, pour qu’il se fonde dans les cheveux. Il est plutôt adapté aux cheveux longs. Posez-le bien descendu sur le front, et nouez-le derrière, par-dessus les cheveux. Les deux extrémités du foulard doivent pendre dans la chevelure. Vous pouvez aussi le nouer sur le côté à hauteur d’oreille. À fleurs, motifs psychédéliques, teintes indiennes, tous les souvenirs des années 1970 feront l’affaire. Et n’oubliez pas le foulard indien à franges fines, définitivement woodstockien… que vous pourrez aussi porter en ceinture par dessus votre robe hippie.

Autre manière de porter le foulard bohème : en longue écharpe enroulée une fois autour du cou, en laissant tomber les extrémités sur le devant. Avec une robe à bretelles, l’effet est superbe.

Le foulard Marilyn

Repartez encore dix ans en arrière, et nouez votre triangle sous le cou comme les grandes stars des années 60. Idéal avec une coiffure courte, frisée ou au carré, avec une frange, il faut lui adjoindre de belles lunettes de soleil très glamour. Puisque, en 2010, le maillot de bain rétro est de retour, et avec lui les petites robes d’été du même style, vous serez vraiment dans la tendance.

Le foulard bandeau

Il tient lieu de serre-tête et s’adapte aussi bien aux cheveux courts qu’aux cheveux longs. Il se noue dans la nuque sous les cheveux, et le bandeau peut soit couvrir la racine des cheveux sur le front, ou se porter un peu plus en arrière pour laisser apparaître une frange. Il existe en version tribandes : trois bandes de tissu sont rassemblées en une seule qui est parfois élastiquée. On peut ainsi jouer sur l’espacement des bandes, pour en faire un bandeau très couvrant sur tout le crâne, soit resserrer les trois bandes pour n’en faire qu’une grosse ou séparer carrément les trois pour un effet très design.

Le chech : pour femme… et pour homme !

Une valeur sûre d’année en année, le chech en crêpe de coton, très long, très large, s’enroule plusieurs fois autour de la tête, enveloppe votre chevelure, et laisse dépasser quelques mèches folles entre ses plis. Il auréole le visage de manière imposante, mais donne un sacré style « ethnique » à votre allure. Avec des cheveux très frisés, mi-longs ou longs, on peut aussi le décorer avec de petites broches colorées, des perles…

Avec une saharienne, le chech porte toujours autant le parfum des grands espaces désertiques, des vents de sable et des soleils brûlants. Avec un débardeur, il permet de couvrir vos épaules de manière naturelle et d’éviter les coups de soleil sans ressembler à votre mamie…

Et qu’ils sont beaux les hommes avec un chech enroulé autour du cou !

Le foulard champêtre, frais et jeune à tout âge !

Profitons du grand retour du liberty pour rajeunir de quelques décennies : le foulard champêtre à petites fleurs noués dans la nuque avec la petite pointe du triangle qui rebique, c’est craquant, que vous soyez en jean ou en jupe. Une manière coquette de faire votre jardinage et vos petits travaux de bricolage sans avoir l’air d’une souillon, et en restant très féminine.

Vous pourriez également aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *